Tag archives : medecindirect.fr

Qui sont les suppôts de l’ubérisation du système de santé ?

Éditorial de la 443ème Comment l’ubérisation du système de santé s’est-elle accélérée en France ? Pour essayer de comprendre, attardons-nous sur un article du Quotidien du Médecin « Avec 1 600 téléconsultations par mois, MédecinDirect monte en régime » qui relate l’ascension fulgurante de la plateforme de conseil médical en ligne, grâce à un joli « petit » coup de pouce de l’Agence régionale de santé. MédecinDirect : du commerce médical en ligne aux robots médecins Sophie Martos, l’auteur de l’article (QDM du 06/10/2017) nous explique : « MédecinDirect, société commerciale, a pour modèle économique le BtoBtoC (Business to Business to Consumer). MédecinDirect vend ses services à 35 mutuelles et assureurs qui revendent eux mêmes les prestations médicales à leurs adhérents ou assurés. Cette société se revendique leader de la consultation médicale en ligne avec 1600 téléconsultations par (suite…)

[Re]vue de Web : une santé à deux vitesses ?

https://media.blubrry.com/la_lettre_de_galile/p/lalettredegalilee.fr/wp-content/uploads/2017/11/encoder11_20171116092146_1_936749_5857590.mp4Podcast: DownloadAbonnez-vous Google Podcasts | RSSL’actualité santé cette semaine hésite entre ubérisation et étatisation. Une fois de plus. Lire : L’ubérisation de la santé est en marche Dominique Le Guludec à la tête de la HAS L’étatisation à grands pas. Dans un communiqué, le Président avait proposé le 13 octobre dernier le nom du Pr. Dominique Le Guludec pour prendre la tête de la Haute Autorité de Santé, à la suite d’Agnès Buzyn. Les Commissions des Affaires sociales du Sénat, le 8 novembre dernier, et de l’Assemblée nationale, le 16 novembre, se sont ainsi prononcées favorablement. Âgée de 64 ans, Dominique Le Guludec est cardiologue et chef de service, PU-PH en biophysique et médecine nucléaire, depuis 1994, à l’hôpital Bichat. Elle était Présidente du conseil d’administration de l’Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire (IRSN) depuis (suite…)