Tag archives : AP-HP

[Re]vue de Web : des annonces et des magouilles

Cette semaine, comme ces derniers jours, les affaires, les conflits d’intérêts et la magouilles des hommes politiques passionnent plus les journalistes et l’opinion publique que le bilan du Gouvernement. Comme  l’évoque Rouja Lazarova non sans poésie pour Libé : « La pire des sanctions, c’est l’indifférence. (…) Depuis quelques mois, personne n’attend les ministres à la sortie du Conseil le mercredi matin, leurs pas crissent solitaires sur le gravier de la cour de l’Elysée. Mais, cette fois, l’indifférence a été brisée par les «affaires».«  Le #gouvernement de l’#indifférence à la #transparence https://t.co/TUr2H3MAdf — Vincent Fromentin (@vfromentin) 23 mars 2017 Macron et ses casserolles Attaqué par Benoît Hamon sur ses accointances avec certains lobbies de « l’industrie pharmaceutique, pétrolière et chimique » lors du débat télévisé, Emmanuel s’est défendu et a pris l’engagement solennel de ne « pas être tenu (suite…)

Décomptes et mécomptes

Éditorial de la 313 Les Français craignent certainement que le ciel ne leur tombe sur la tête et remplissent leur bas de laine : depuis le début de l’année, ce sont 7,88 Md€ qui ont été engrangés par les PEL, 7,8 Md€ dans les livrets bancaires, 8,8 Md€ dans les contrats d’assurance-vie qui ont d’ailleurs enregistré leur 4ème mois d’affilée de collecte supérieure à 2 Md€ -c’est en substance ce que doit la Grèce au FMI…. C’est également ce que la communauté scientifique a arraché à l’Europe, dans le cadre du plan Juncker, pour soutenir l’innovation et la recherche (notamment la recherche fondamentale). Autre décompte, celui de la Cour des Comptes, qui rapporte que le solde des administrations de sécurité sociale s’améliore, bien que toujours déficitaire de 8,5 Md€ en 2014. (suite…)

La santé s’invite dans les municipales parisiennes

La course aux municipales parisiennes a porté un débat discret mais essentiel : la santé des Parisiens. Le territoire de santé de Paris, regroupant un peu plus de 2,2 millions d’habitants, est marqué par de fortes disparités entre les différents arrondissements, des indicateurs de santé parfois alarmants et, contrairement au reste du territoire national, une baisse des effectifs de médecins généralistes (-0,43% par an). Sur les 6 candidats déclarés, quelle est la place de la santé dans leur projet ? Bien loin de l’image que l’on pourrait se faire de la capitale, les media rappellent souvent la réalité de la santé des Parisiens et quelques gros titres rappellent l’avancée de la désertification dans la région parisienne. Le 29 janvier dernier, l’Agence Régionale de Santé, présentant une étude universitaire prospective, rappelait (suite…)

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer