Accueil / [Re]vue de Web / [Re]vue de Web : du blues et du swing

[Re]vue de Web : du blues et du swing

La semaine a été marquée bien entendu par la nomination des ministres par Édouard Philippe. Pour la santé, alors que tout le monde murmurait certains noms comme celui du Dr. Véran, le conseiller santé d'Emmanuel Macron, ou du Dr. Robinet, le maire LR de Reims, on s'étonnait de la nomination du Dr. Buzyn, présidente de la Haute Autorité de Santé. Un profil de santé publique, un parcours hors pair, une grande intelligence loués par l'ensemble du monde médical; même si quelques voix s'élèvent pour nuancer les thuriféraires.

La Lettre de Galilée

Le blues de Touraine

Après le "swing" des législatives de la Ministre, cette semaine, Marisol Touraine a le blues. Non par compassion pour les soignants dont la vague de suicides défraye la chronique; elle quitte Ségur.

Lire : Des annonces et des magouilles.

Dans la Nouvelle République, Marisol Touraine avoue redouter le jour d'après. « Je viens de vivre un épisode exceptionnel de ma vie. Je m'attends à un coup de blues », confesse-t-elle en évoquant « ce moment où l'on se retrouve avec du temps pour soi ». Dans le Journal International de Médecine, Aurélie Haroche revient sur son quinquennat et le jugement unanimement sévères des syndicats professionnels. C'est à se demander qui du ministre ou des soignants devrait le plus avoir le blues...

Mais qui est vraiment Agnès Buzyn ?

Dans un article de décembre 2011, Éric Favereau rédigeait un portrait laudateur dans Libération de cette femme brillante qui prenait, à l'époque, la tête de l'Institut du Cancer (Inca).

Lire : Nomination du ministre de la santé, qui est vraiment Agnès Buzyn ?

Il écrivait : "Elle a en tout cas un point fixe : la défense du service public. «Tout simplement parce que j’y suis bien. Je pense qu’il ne devrait pas y avoir de liens d’argent avec le patient. Moi, je ne le supporte pas. C’est pour cela que j’ai choisi l’exercice à l’hôpital.» Les dépassements d’honoraires ? «J’ai cela en horreur.» Elle est de gauche. Ne le cache pas." Les libéraux n'ont qu'à bien se tenir.

D'autres rapportent les propos tenus par le Dr. Buzyn qui pointait du doigt la difficulté de recourir à des experts sans conflits d'intérêt. "Vouloir des experts sans aucun lien avec l’industrie pharmaceutique pose la question de la compétence des experts". Des propos compréhensibles mais difficilement tenables aujourd'hui pour un Ministre. Elle devra rapidement clarifier tout cela...

Le projet encore flou de Macron d'instaurer trois contrats types de complémentaire santé

Marie-Cécile Renault dans Le Figaro reprend l'idée du candidat Macron sur les complémentaires santé.

Lire : Programme santé de Macron, "révolution culturelle" ou paroles creuses ?

Il souhaite renforcer la concurrence des complémentaires en obligeant les organismes à proposer 3 contrats :  "un moyen, un renforcé et un qui couvre tout" avait-il avancé sans plus de détail. Mais cela pose plusieurs difficultés. Les mutuelles seraient obligées de rembourser 4,4 Md€ supplémentaires sans augmenter les cotisations. Ce qui peut paraître paradoxal : "une partie des assureurs redoute une volonté d'administration des prix et des couvertures de soins de la part de l'État". À l'aveugle car les complémentaires n'ont pas accès aux données de santé. "La vraie réforme consisterait à ouvrir les données de santé pour faire plus de prévention".

Lire : Données personnelles de santé, un trésor envié et sous-exploité

 


Crédits photos : Alex Grande.

À propos de Vincent Fromentin

Blogueur santé et directeur de publication de La Lettre de Galilée. Voir tous ses articles.
Contenu non disponible.
Merci d’accepter les cookies en cliquant sur « Accepter » sur la bannière.
x

Lisez-aussi

La Lettre de Galilée

Minima sociaux : “pas question de faire des économies sur le dos des pauvres”

Éditorial de la 453ème Accusée par le Canard Enchaîné du 6 juin dernier ...

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer