Accueil / Les éditos des différentes Lettres de Galilée / Règlement de Comptes et enfumages

Règlement de Comptes et enfumages

Éditorial de la 249

Le rendez-vous annuel du rapport public de la Cour des Comptes, publié le 11 février dernier, fait toujours les choux gras de la presse. Cette grand-messe attise les effervescences populaires et les mises à l'Index sans procès par les médias...

Idéal pour s'attarder quelques temps, au détour d'une nouvelle leçon pour un dilettante, sur l'évolution des patients et de leur santé au sein d'un environnement de plus en plus médiatique.  

Mais alors que le site Internet de la Cour des Comptes s'enorgueillit d'une prestigieuse mission, "S'assurer du bon emploi de l'argent public, en informer le citoyen", nous nous interrogeons sur l'impasse faite concernant les collectivités territoriales. Devoir de réserve oblige avant les municipales, le lecteur -et l'électeur- reste sur sa faim... Alors que justement les collectivités territoriales, qui se lancent dans le marché obligataire, se laissent flatter par les agences de notation : malgré un endettement prévu à hauteur de 140 milliards d'euro en 2014, les collectivités françaises sont bonnes élèves et, pour 68,8% d'entre elles, sont notées AA, (en Europe, seulement 37,1% sont notées AA). Peu touchées par les plans de rigueur, fortement adossées à l'État, les collectivités locales sont effectivement des paris sur l'avenir...

Lorsque Gérard Bapt, rapporteur du PLFSS, dans les colonnes des Échos, commente ce rapport de la Cour des Comptes et implore l'Assurance maladie de "rétablir ses comptes" dans un "cadre solidaire pour l'avenir" grâce à une "ardente obligation d'efficience", nous ne pouvons que nous unir à cette prière pour les collectivités territoriales !

Mais, dans ces litanies et ces psalmodies, les fumées des thuriféraires et des grands prêtres sont souvent difficiles à dissiper... Et l'efficience est encore loin !

À propos de Vincent Fromentin

Blogueur santé et directeur de publication de La Lettre de Galilée. Voir tous ses articles.
Contenu non disponible.
Merci d’accepter les cookies en cliquant sur « Accepter » sur la bannière.
x

Lisez-aussi

La Lettre de Galilée

Réseaux sociaux : la guerre est déclarée

Dorénavant, chaque semaine a son hashtag. Et les directions des hôpitaux n'apprécient ...

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer