Accueil / Les éditos des différentes Lettres de Galilée / Croissance, pauvreté et générosité

Croissance, pauvreté et générosité

Editorial de la 342

La nouvelle année démarre mollement. Malgré l'optimise transi de l'exécutif, la conjoncture est toujours préoccupante. Les incertitudes pèsent sur la croissance en raison des tensions géopolitiques mondiales, du ralentissement chinois et de l'essoufflement des producteurs de matières premières. La Ministre du Travail, Myriam El Khomri, a d'ailleurs estimé samedi matin dernier sur les ondes de France Inter que les 40 000 emplois créés en 2015 ne sont "pas suffisants", au regard d'une reprise économique encore trop "timide", "pour faire reculer le chômage". De toute façon, tout le monde le sait, l'année 2016 est une année pré-électorale pendant laquelle on est sûrs qu'aucune réforme majeure ne sera entamée. A défaut de renouer avec la croissance, il s'agit de "retrouver la confiance" pour évoluer dans un "nouvel écosystème en 2016"...

Lire : Rapport sur les nouveaux indicateurs de richesses : rupture ou trompe l’œil ?

La sécurité est bien un thème anxiogène de cette nouvelle année. Le rapport annuel de l'INSEE sur la pauvreté indique que pour 2014, le taux de pauvreté a augmenté de 0,2 point, après deux années de recul, pour s'établir à 14,2 %. Malgré plusieurs mesures gouvernementales visant à les réduire, comme la baisse d’impôt exceptionnelle pour les bas revenus ou la revalorisation de certains minima sociaux, la baisse des inégalités constatée en 2012 et 2013 ne se poursuit pas en 2014.  La diminution du plafond du quotient familial a d'ailleurs touché les ménages les plus aisés. Selon l'INSEE, "ces réformes intervenues en 2014 auraient diminué le niveau de vie médian de 0,5 point". 

Notre système va -t-il si mal que cela ? Cette semaine, la note d'optimisme vient d'un nain (non pas celui auquel vous pensez...), nommé Lucien Facon, véritable homme-canon, décédé à l'âge de 105 ans qui a légué tout ses économies, près de 300 000 euro, à la CPAM du Var... Comme quoi, certains aiment encore leur Sécu !

Crédits photos : Kim Manley Ort

À propos de Vincent Fromentin

Blogueur santé et directeur de publication de La Lettre de Galilée. Voir tous ses articles.
Contenu non disponible.
Merci d’accepter les cookies en cliquant sur « Accepter » sur la bannière.
x

Lisez-aussi

La Lettre de Galilée

Lois bioéthiques : que dit vraiment le rapport Touraine ?

[Article de 2700 mots] Les réactions n'ont pas manqué autour de la ...

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer