La Lettre de Galilée

70 ans de la Sécu : amnésie et radotage

L'éditorial de Rémy Fromentin

Groggy par une année assombrie, à ses deux extrémités, par la violence terroriste, une grosse majorité de Français focalise ses priorités sur les questions sécuritaires et en oublie que sa sécurité… sociale cette fois, est aux prises à des difficultés grandissantes.

Lire la suite.

---

Pourquoi ne pas vous abonner à La Lettre de Galilée ? Découvrez nos formules !

3 bonnes raisons pour s’abonner

1. Un abonnement solidaire

• La Lettre de Galilée ne touche aucune subvention, ni aide, ni revenu de publicité sur son site. C'est le gage de son indépendance.

• La Lettre de Galilée ne peut être envoyée à ses 100 000 abonnés que grâce à vos abonnements payants. Et la Lettre de Galilée a besoin de votre abonnement solidaire pour continuer !

2. Un abonnement engagé

• S'abonner à La Lettre de Galilée, c'est soutenir un média indépendant et libre.

• Les abonnements payants couvrent les frais d'envois par mél chaque mardi de La Lettre de Galilée.

• Et nos contributeurs ne touchent aucun dédommagement.

• C'est le prix de la liberté.

3. Un abonnement participatif

• S'abonner à La Lettre de Galilée, c'est aussi rejoindre un esprit, une communauté. C'est la possibilité d'échanger, de publier, de contribuer. S'abonner, c'est nous donner la possibilité de vous proposer d'autres outils participatifs et interactifs pour la rentrée prochaine...

• La Lettre de Galilée est ouverte à tous.

---
---

Les articles les plus lus en 2015

La Lettre de Galilée
---
La Lettre de Galilée
---
La Lettre de Galilée
---
La Lettre de Galilée
---
La Lettre de Galilée
---