Tag archives : hôpital numérique

MEDEF, le retour

Après un long silence, les patrons de l’hexagone s’intéressent à nouveau à la bonne santé des Français. Quand les stars du CAC tracent un « cap » qui décape. On les avait perdus de vue. Les vieux barons du CNPF avaient pris de la bouteille, les anciens « maîtres de forge » de la vieille UIMM étaient même morts avec la fermeture des usines. La désindustrialisation de la France avait fait émerger une nouvelle génération de patrons aux neurones davantage câblés sur les marchés financiers que sur le bien-être des salariés. Le couple FO/CNPF a fonctionné pendant plus de 25 ans jusqu’à son coup de grâce dans la décennie 90. Relisez l'article : « Blondel, la mort d’un éléphant » Devenue MEDEF, l’organisation patronale a gardé un œil sur les URSSAF, mais s’est évertuée à dénoncer (suite…)

Numérique & Santé : le baron perché

Le Commissariat général à la Stratégie et à la Prospective (CGSP) -ex Centre d’Analyse Stratégique- vient de publier un  rapport sur les territoires du numérique sous la direction de Claudy Lebreton. Les pages 92 à 107 traitent des enjeux liés à la santé. Le chapitre « santé et dépendance » du rapport rappelle, par une revue de littérature assez scolaire, les enjeux de la « révolution bio-informatique » : « ces avancées technologiques pourraient faire basculer la médecine du XXème siècle dans un nouveau paradigme interdisciplinaire qui remettrait en cause les compétences, les savoirs et les métiers actuels.(…) Percevons-nous bien la révolution bio-informatique et génomique qui s’annonce ? (p.93-94) ». Le décor est planté. Un bilan sans concession Si le numérique est une révolution, elle est portée par le « patient 2.0« , ce « citoyen-patient« , car les médecins sont (suite…)

[Prospective] Cols blancs, cols bleus et Colbert : quel avenir pour notre santé ?

Le 12 septembre dernier, le Gouvernement a annoncé ses « 34 plans de reconquête pour dessiner la France industrielle de demain« . Gageons que cela ne reste pas seulement une esquisse. Comme le titrait d’emblée Le Monde, « François Hollande réinvente le colbertisme » et l’assume (cf. la vidéo ci-dessous). Parmi ces 34 priorités, rédigées avec l’appui du cabinet de conseil McKinsey, quelques unes concernent la santé : les biotechnologies médicales, l’hôpital numérique ou encore les dispositifs médicaux et les nouveaux équipements de santé. De quoi séduire en tous cas les industries du numérique. Quelque peu surpris par la concision des plans proposés (quelques lignes lapidaires plantent le décor), on nous assure que c’est sciemment : certains plans n’aboutiront pas; tout reste à imaginer. Le tout est de « susciter l’investissement privé« .     « La France (suite…)

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer