Accueil / L'économie de la santé en France / Dépenses de santé en France : les remèdes choc de la Cour des Comptes

Dépenses de santé en France : les remèdes choc de la Cour des Comptes

Le rapport annuel de la Cour des Comptes sur la situation et les perspectives des finances publiques accable la gestion du quinquennat Hollande. Les dépenses de santé qui représentent plus de 11% du PIB doivent être davantage maîtrisées si la France souhaite conserver ses indicateurs de santé au vert. Un contexte idéal pour resserrer la vis. Au menu : renforcement des GHT, "rationalisation des prescriptions" au travers de contrats d'objectifs, suppression des négociations conventionnelles au profit d'"accords multi-professionnels", etc.

Lire : Quand l’État se défausse sur l’Assurance maladie pour limiter ses dérives budgétaires

Ce contenu est restreint aux abonnés. Veuillez vous enregistrer ci-dessous. Si vous n'êtes pas abonné, découvrez vite nos offres !

Connexion pour les Utilisateurs enregistrés
   

À propos de Vincent Fromentin

Blogueur santé et directeur de publication de La Lettre de Galilée.

Voir tous ses articles.

x

Lisez-aussi

La Lettre de Galilée

L’Assurance maladie veut économiser 2 Md€ en 2018

Dans un rapport provisoire des Charges et Produits pour 2018 que nous avons pu nous ...

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer