Accueil / Des idées et des points de vue / Tiers payant : un combat idéologique ?

Tiers payant : un combat idéologique ?

L'annonce d'un tiers-payant généralisé dans le discours de Marisol Touraine fait un fracas médiatique démesuré par rapport à son impact attendu. Dans le discours de Marisol Touraine prononcé le 19 juin dernier, la généralisation du tiers-payant tient une place relative. "Je redis ma détermination à lutter contre les barrières financières et toutes les formes de discrimination" assène-t-elle à son auditoire en rappelant qu'elle en avait pris l'engagement le 23 septembre dernier et en précisant, prudence oblige, que la première étape (tiers-payant aux bénéficiaires de l'aide à la complémentaire santé - ACS) serait confiée pour sa mise en place à l'assurance maladie. Dix-sept lignes dans un discours de quinze pages suffisent cependant à allumer quelques mèches inutiles. La presse s'est précipitée sur le tiers-payant en occultant hélas des questions plus centrales comme

Ce contenu est restreint aux abonnés. Veuillez vous enregistrer ci-dessous. Si vous n'êtes pas abonné, découvrez vite nos offres !

Connexion pour les Utilisateurs enregistrés
   

À propos de Remy Fromentin

Cofondateur de La Lettre de Galilée en 2007, il a mené une carrière de dirigeant au sein de l'Assurance maladie jusqu'en 2002. Il est depuis cette date consultant international. Voir tous ses articles.
x

Lisez-aussi

La Lettre de Galilée

Santé : Un an après, tout reste à faire

Éditorial de la 449ème Mardi, Christophe Castaner organisait une "soirée informelle" pour fêter ...

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer