Tag archives : mutuelles

Congrès de la Mutualité : pas de « grand tournant social » 

Emmanuel Macron a présenté mercredi 13 juin à Montpellier sa politique sociale lors du congrès annuel de la Mutualité Française. Un discours attendu et préparé pour occuper le terrain médiatique. Mais peu d’annonces concrètes. Le « pognon de dingue » des minima sociaux C‘est une vidéo officielle. Filmée et postée par la conseillère comm de l’Élysée, le clip a été repris par tous les médias. On y voit le président de la République briefer son staff pour son discours devant la Mutualité Française à Montpellier. Lire : Minima sociaux : “pas question de faire des économies sur le dos des pauvres” Le Président ? Toujours exigeant. Pas encore satisfait du discours qu’il prononcera demain au congrès de la Mutualité, il nous précise donc le brief ! Au boulot ! pic.twitter.com/2mjy1JmOVv — Sibeth Ndiaye (suite…)

Loi de santé : comme une lettre à la poste

La décision du Conseil Constitutionnel était attendue par les syndicats de médecins libéraux comme la victoire d’Armageddon. La décision des Sages du Palais Royal de faire droit au recours déposé par une centaine de sénateurs et députés de l’opposition sur la loi de santé et particulièrement sur la question du tiers payant a été commentée dans la presse comme une victoire majeure. À y regarder de plus près, il n’y a pas de quoi pavoiser…  Et tout le reste est passé comme une lettre à la poste. Le double piège du tiers payant Marisol Touraine a réussi son coup. Les assurés sociaux (enfin, ceux qui payaient encore, car tous ceux pour qui le tiers payant généralisé a été institué en raison de la faiblesse de leurs ressources bénéficiaient déjà d’une dispense d’avance (suite…)

Patients révoltés, patients survoltés

La troisième leçon de notre raccourci sur le système de santé français porte encore sur le patient tant il est vrai que celui-ci tient une grande place dans le système. Il est une tautologie de dire que sans les malades, il n’y aurait point de médecins et donc, pas de système de santé.
Si ce chapitre s’intitule « le patient révolté » c’est bien parce que, souvent malgré lui, on lui donne des allures de révolutionnaire. Pour preuve : le rapport remis par Claire Compagnon à Marisol Touraine ministre de la santé en février 2014, porte le nom explicite de « pour l’An II de la démocratie sanitaire« , référence à la période révolutionnaire la plus tragique de l’histoire de la France. Ce rapport promet rien moins que de servir à « une refondation de notre système de santé« .

Lire la suite…

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer