Tag archives : déremboursement

Comment faire passer la pilule ?

Maladie d’Alzheimer : un nouveau médicament miracle sur le marché ? La nouvelle se répand dans les médias comme une trainée de poudre et fait flamber les actions du laboratoire Biogen à l’origine des tests sur cet anticorps monoclonal. La surprise est grande puisque les laboratoires Biogen et Eisai avaient justement arrêté les tests en mars dernier faute d’essais suffisamment concluants et compte tenu du déremboursement chaque année de plusieurs médicaments anti-Alzheimer dont le service médical rendu était jugé insuffisant pour justifier leur remboursement par les autorités sanitaires. Lire : Médicaments déremboursés : quand les associations de patients sont sous perfusion idéologique Le 22 octobre dernier, dans un communiqué, le laboratoire Biogen, à l’appui de nouvelles analyses, affirme que l’aducanumab, la fameuse nouvelle molécule, est « pharmacologiquement et cliniquement actif« , montrant des (suite…)

Glyphosate : en marche.. arrière

Cette semaine, les faits de l’actualité semblent jouer des tours à certains. Le propre de la révolution n’est-il pas de faire un tour sur soi-même… Nutri-score ne sera pas obligatoire à la télé C‘est le Dr.Olivier Véran, député de l’Isère, qui avait proposé cet amendement déjà recalé en commission et finalement rejeté par l’Assemblée. Il proposait d’imposer l’affichage du Nutri-score dans les messages publicitaires. Lire : Plan Priorité Prévention : le Gouvernement présente ses 25 mesures phares L’arrivée du Nutri-score, gri-gri de la loi Touraine, s’est fait très frileux. Le dispositif d’affichage de la valeur nutritionnelle des aliments, non obligatoire, s’est révélé décevant. On continue avec le super travail législatif du gouvernement sur la loi « agriculture et alimentation ». Aujourd’hui: Le Nutri-score. Merci @enmarchefr !#nutriscore pic.twitter.com/AS1kCSFt2y — Allan BARTE (@AllanBARTE) 31 mai (suite…)

Contrats responsables : planchers et plafonds contestés

La création de planchers et de plafonds pour les contrats responsables ne fait pas l’unanimité. Nous publions un article de Claire Bodin spécialiste de l’assurance complémentaire. L’article 45 du PLFSS a prévu de renforcer les critères permettant de qualifier un contrat « responsable » et la mise en place de planchers et de plafonds de remboursement pour lutter contre les dérives tarifaires. Par ailleurs, un amendement adopté en commission des Affaires sociales a fixé un seuil maximal de prise en charge des dépassements d’honoraires à 150% du tarif opposable. Ce texte est l’objet de contestations diverses et d’analyses qui en atténuent la portée. Pour comprendre la mécanique, l’interview d’une actuaire en guise de rafraîchissement didactique et, ci-dessous, le texte que nous a fait parvenir Claire Bodin. Les planchers et plafonds des contrats (suite…)

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer