Tag archives : dépassements d’honoraires

[Re]vue de Web : Mais quelle mouche a piqué la Cour des Comptes ?

La Cour des Comptes a l’habitude de jeter des pavés dans la mare des finances de la santé. Et là ce sont les libéraux qui ont été éclaboussés par un menhir étatique et idéologique… Mais quelle mouche a donc piqué la Cour des Comptes avec son récent rapport sur l’avenir de l’Assurance maladie ? Dépassements d’honoraires : la tendance à la baisse se confirme Ce 29 novembre, l’Assurance maladie a publié de nouveaux chiffres de son Observatoire des pratiques tarifaires. »Même s’il reste du chemin à parcourir, nous sommes parvenus à inverser une tendance historique de plus de 30 ans d’augmentation du taux de dépassement des médecins de secteur 2. Depuis 5 ans, le mouvement est à la baisse et il va se poursuivre avec le nouveau dispositif OPTAM mis en (suite…)

[Re]vue de Web : les mutuelles sur le gril

Cette semaine, au-delà de l’exercice de communication bien huilé du pouvoir, quelques brèves actualités santé pointent du doigt les mutuelles… Mais ce n’est pas nouveau. #Exécutif : 24 heures de com’ frénétique pour reprendre la main https://t.co/jU1RYJ7BFU — Vincent Fromentin (@vfromentin) 31 août 2017 La thérapie génique, nouvel espoir des laboratoires Hier, avec la mise sur le marche par la Food and Drug Administration (FDA) aux États-Unis d’un nouveau médicament, le Kymriah, pour lutter contre le cancer, la thérapie génique constitue un vaste et nouveau champ d’investigation des laboratoires pharmaceutiques. Avec Kite Pharma, #Gilead parie sur la #thérapie #génique contre le #cancer https://t.co/dG2pbt2KNR — Vincent Fromentin (@vfromentin) 28 août 2017 Il s’agit de la troisième mise sur le marché dans le monde de ce type de médicament. Deux autres médicaments (suite…)

Jean de Kervasdoué : nostalgies et portes ouvertes

Plutôt décevant, le livre de Jean de Kervasdoué « ils ont perdu la raison » est resté  discret. Normal :  les lecteurs ont connu mieux. Jean de Kervasdoué fait partie de cette aristocratie catho bretonne qui a viré à gauche, en gardant la particule, le regard altier et cette façon de parler avec componction comme si chaque mot produit devait être une pépite que s’arracherait un auditoire conquis. Le livre qu’il vient de commettre, ils ont perdu la raison, paru en février 2014 aux Éditions Robert Laffont est un essai, écrit à la première personne, livrant pêle-mêle ses coups de blues et ses nostalgies de militant socialiste, ses coups de gueule sur les grands sujets de société, ses coups de griffe (plutôt succulents) sur des écolos devenus imbéciles, ses analyses (plutôt pertinentes) (suite…)