Tag archives : cour des comptes

Quand la Cour des Comptes clashe l’Ordre des Médecins

Éditorial de la 481ème L‘hermine s’attaque au caducée d’Hermès. La Cour des Comptes a publié aujourd’hui un rapport au vitriol sur la gestion de l’Ordre des médecins lui reprochant, malgré les avertissements répétés de l’Inspection générale des affaires sociales (IGAS) en 2000, de la Cour des comptes déjà en 2011 et de la mission d’inspection des juridictions administratives (MIJA) en 2013,  des « faiblesses, voire des dérives, préoccupantes« , un fonctionnement archaïque, des missions « peu ou mal exercées« . Chaque médecin en France a besoin de s’inscrire à l’Ordre pour pouvoir exercer son art. Et le montant des cotisations, que l’Ordre fixe comme bon lui semble, augmente (+11,6% en 6 ans). De fait, l’Ordre jouit d’une « indépendance financière » profitable : un budget annuel d’environ 85 M€, des réserves estimées à 152 M€ (p.27), (suite…)

Quand la Cour des Comptes enchante le Gouvernement

Éditorial de la 469ème En plein dans l’élan du Grand Débat National, c’est un rapport qui tombe plutôt bien. Et c’est d’ailleurs peut-être la première année qu’un Gouvernement saluera la rigidité comptable de la Cour des Comptes… Emmanuel Macron a bien tenté une lettre de cadrage; mais le rapport public annuel sur les finances publiques de la Cour des Comptes dépasse toutes les espérances. Si les Français avaient eu l’espoir de défendre un temps leur pouvoir d’achat, les Sages de la rue de Cambon, dans leur impitoyable traque comptable du gaspillage des deniers publics, n’ont pas manqué de pugnacité pour nous rappeler qu’il va falloir serrer la ceinture d’un cran supplémentaire. « Avec un déficit structurel de 2,3 points de PIB, la France reste très éloignée de l’objectif de moyen terme de (suite…)

Hors série n°8 : Note d’analyse de l’exécution budgétaire -Mission santé

La Cour des Comptes vient de rendre public la certification des comptes de l’État. Un rapport annuel attendu de plus de 200 pages agrémenté de 66 notes d’analyse par mission et par programme de l’exécution des crédits publics. Les Sages de Cambon confirment le diagnostic posé sur les perspectives des finances publiques en juin dernier. La Lettre de Galilée revient de manière synthétique sur ces 2 rapports et détaille la note d’analyse sur la mission santé de l’État. Document de 17 pages, à télécharger, 4,5€TTC. Je télécharge Sommaire : Éditorial : Malgré une croissance retrouvée, les dépenses et la dette augmentent dangereusement Dépenses de santé en France : les remèdes choc de la Cour des Comptes Mission santé de l’État : une baisse en trompe l’œil et des économies qui (suite…)

Réseaux sociaux : la guerre est déclarée

Dorénavant, chaque semaine a son hashtag. Et les directions des hôpitaux n’apprécient pas trop le déballage médiatique de ses personnels. Même la Cour des Comptes enjoint la HAS de tweeter contre les assertions complotistes de certains… Quand la Cour des Comptes se prend pour la Haute Autorité de Santé Dans son dernier rapport annuel, la Cour des Comptes s’essaie à un style un peu nouveau en consacrant un chapitre entier sur la politique vaccinale en France. Et ces énarques émérites ont même troqué leur hermine contre le stéthoscope en se hasardant à quelques recommandations de santé publique. Mais que fait la Haute Autorité de Santé ? Lire : Quand la Cour des Comptes se prend pour la Haute Autorité de Santé La directrice du CHU de Tours n’apprécie pas #BalanceTonHosto C‘est le moins qu’on (suite…)

Quand la Cour des Comptes se prend pour la Haute Autorité de Santé

Dans son rapport public annuel, la Cour des Comptes s’est livrée à un exercice peu habituel. Les Sages de la rue Cambon, garants de la bonne gestion de l’administration publique, ont ainsi consacré un chapitre entier sur la politique vaccinale en France. Et ces énarques émérites ont même troqué leur hermine contre un stéthoscope en se hasardant à quelques recommandations de santé publique. Mais que fait la Haute Autorité de Santé ? Lire : La vaccination et ses résistances La piqûre de rappel La Cour des Comptes analyse ainsi froidement les taux de couverture de la vaccination en France qui, pour les vaccins obligatoires sont satisfaisants. Concernant les vaccins recommandés, en revanche,  « la situation est nettement plus contrastée » (p.208), géographiquement et socialement. En réalité, si la couverture vaccinale augmente en France, elle reste largement (suite…)

La Cour des Comptes a-t-elle la dent dure ?

Éditorial de la 438ème  En matière de finances publiques, j’ai tout à fait conscience du fait que le message de la Cour, comme les allers-retours de Sisyphe, peut paraître répétitif (44’56) ». C’est par ces mots que Didier Migaud, le président de la Cour des Comptes, a accueilli hier le Président de la République, Emmanuel Macron, lors de sa traditionnelle audience solennelle de rentrée. Un impératif de sincérité des prévisions de finances publiques Rappelant que si « trop souvent par le passé, la cigale a pris le pas sur la fourmi« , « en 2017, le déficit public devrait passer sous le seuil des 3 points du PIB. Cela permettrait de sortir, enfin, après dix années, de la procédure de déficit excessif, en 2018. (…) Ce résultat serait obtenu en grande partie grâce à l’amélioration cela conjoncture qui a (suite…)

[Re]vue de Web : Mais quelle mouche a piqué la Cour des Comptes ?

La Cour des Comptes a l’habitude de jeter des pavés dans la mare des finances de la santé. Et là ce sont les libéraux qui ont été éclaboussés par un menhir étatique et idéologique… Mais quelle mouche a donc piqué la Cour des Comptes avec son récent rapport sur l’avenir de l’Assurance maladie ? Dépassements d’honoraires : la tendance à la baisse se confirme Ce 29 novembre, l’Assurance maladie a publié de nouveaux chiffres de son Observatoire des pratiques tarifaires. »Même s’il reste du chemin à parcourir, nous sommes parvenus à inverser une tendance historique de plus de 30 ans d’augmentation du taux de dépassement des médecins de secteur 2. Depuis 5 ans, le mouvement est à la baisse et il va se poursuivre avec le nouveau dispositif OPTAM mis en (suite…)

[Re]vue de Web : La Cour des Comptes accable une nouvelle fois les comptes de la Sécurité sociale

Dans le tumulte des scandales de la rentrée, la Ministre de la Santé, Agnès Buzyn, tente de se faire entendre pour présenter le chantier de sa Stratégie Nationale de Santé. Manque de bol, l’IGAS et la Cour des Comptes font le buzz à sa place… Agnès Buzyn dévoile sa Stratégie Nationale de Santé Lundi 18 septembre, la Ministre de la Santé a officiellement lancé, à l’aune d’un rapport du Haut Conseil de la Santé Publique, les travaux de sa Stratégie Nationale de Santé (SNS) autour de 4 grandes priorités : la prévention et la promotion de la santé, la lutte contre les inégalités sociales et territoriales d’accès aux soins, la pertinence et la qualité des soins, et l’innovation. Un grand exercice de démocratie sanitaire est prévu jusqu’en décembre. Ensuite, Agnès Buzyn (suite…)

On badine à Versailles, on folâtre à Nancy

Éditorial de la 414ème La Cour des Comptes a publié son rapport annuel sur la situation et les perspectives des finances publiques. L’équilibre des comptes ne sera pas au rendez-vous.  « En 2017, sans mesures fortes de redressement, le déficit public dépasserait l’objectif de 0,4 point de PIB, pour atteindre 3,2 points de PIB ; en 2018 et au-delà, un effort d’économies sans précédent serait nécessaire pour respecter la trajectoire du Programme de stabilité. » Lire : Dépenses de santé, les remèdes choc de la Cour des Comptes L’INSEE nous apprend d’ailleurs qu’à la fin du premier trimestre 2017, la dette publique s’élève à 2 209,6 Md€, (+62,3 Md€ au cours des 3 derniers mois), soit 98,9 % du PIB. Autrement dit, sans recourir une nouvelle fois à la dette, l’État n’aura bientôt plus un seul kopeck (suite…)

[Re]vue de Web : l’Assurance maladie économisera 2 Md€ en 2018

Cette semaine a vu la publication de 2 rapports majeurs : le rapport annuel de la Cour des Comptes sur la situation et les perspectives des finances publiques et le rapport provisoire Comptes et Charges 2018 de l’Assurance maladie. 500 pages à lire qui réjouiront les plus téméraires. Dépenses de santé en France : les remèdes choc de la Cour des Comptes Lire : L’équilibre des comptes ne sera pas au rendez-vous Le rapport de la Cour des Comptes accable la gestion du quinquennat Hollande. Les dépenses de santé qui représentent plus de 11% du PIB doivent être davantage maîtrisées si la France souhaite conserver ses indicateurs de santé au vert. Un contexte idéal pour resserrer la vis. Au menu : renforcement des GHT, « rationalisation des prescriptions » au travers de contrats (suite…)

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer