Tag archives : conseil d’orientation des retraites

On badine à Versailles, on folâtre à Nancy

Éditorial de la 414ème La Cour des Comptes a publié son rapport annuel sur la situation et les perspectives des finances publiques. L’équilibre des comptes ne sera pas au rendez-vous.  « En 2017, sans mesures fortes de redressement, le déficit public dépasserait l’objectif de 0,4 point de PIB, pour atteindre 3,2 points de PIB ; en 2018 et au-delà, un effort d’économies sans précédent serait nécessaire pour respecter la trajectoire du Programme de stabilité. » Lire : Dépenses de santé, les remèdes choc de la Cour des Comptes L’INSEE nous apprend d’ailleurs qu’à la fin du premier trimestre 2017, la dette publique s’élève à 2 209,6 Md€, (+62,3 Md€ au cours des 3 derniers mois), soit 98,9 % du PIB. Autrement dit, sans recourir une nouvelle fois à la dette, l’État n’aura bientôt plus un seul kopeck (suite…)

Retraites : la situation financière se dégrade et complique la réforme de Macron

Éditorial de la 412ème Comment pouvait-il en être autrement ? Emmanuel Macron a réussi son pari de majorité absolue. Et face à cet hémicycle tout en or et azur, les contres-pouvoirs seront certainement hors des murs de l’Assemblée Nationale. Malgré l’euphorie de la victoire, les dossiers explosifs risquent d’arriver plus vite que prévus. Selon les scénarios élaborés par le Conseil d’Orientation des Retraites (COR) qui rend son rapport annuel aujourd’hui, les besoins de financement du système de retraites vont perdurer jusqu’en 2040 (au lieu de 2020 ou 2025 initialement prévu) dans le meilleur des scénarios. Cette dégradation des prévisions (notamment à cause de la révision à la baisse des hypothèses de croissance du PIB de 1,9% à 1,7% pour 2020 et des perspectives démographiques en janvier dernier par l’INSEE)  risque fort (suite…)

Always Look on the Bright Side of Life

Éditorial de la 369 La parenthèse Euro est terminée; une nouvelle page du terrorisme chronique se froisse et met fin brutalement à la liesse estivale. Une Promenade des Anglais endeuillée, où la majorité des propriétés appartient à des milliardaires du Golfe qui financent le terrorisme mondial… Peut-on encore prendre la vie du bon côté ? Deux fois plus. Après le camouflet des médecins libéraux à l’Assurance maladie, cette dernière a revu sa copie mercredi dernier en rajoutant 86 M€ à destination des médecins spécialistes qui s’estimaient lésés dans les premiers rounds de la négociation conventionnelle. Cette rallonge dans le panier de la mariée vient s’ajouter aux 743 M€ initiaux. Mais beaucoup d’incertitudes demeurent (forfait structures pour tous les médecins, augmentation de la C immédiatement) pour parvenir à une signature. Parviendra-t-on à un salaire digne (suite…)

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer