Tag archives : big data

Rapport Villani sur l’Intelligence Artificielle : quelles perspectives pour la santé ?

Jeudi 29 mars dernier, Cédric Villani, l’excentrique mathématicien et député LREM d’Essonne, présentait au Collège de France son rapport sur l’intelligence artificielle (IA). Édouard Philippe, en septembre dernier, l’avait chargé d’une mission parlementaire de 6 mois. Une dizaine de pages sont consacrées au domaine de la santé. Décryptage.

Les experts sont unanimes pour saluer le travail considérable réalisé par l’équipe de Cédric Villani en un temps si court. La France doit se positionner pour jouer un rôle dans le développement de l’intelligence artificielle. Le rapport insiste sur la nécessité, dans tous les domaines, de renforcer les programmes de recherche, de s’interroger sur les limites juridiques et éthiques. Toutefois, si le rapport a le mérite de marquer et d’éveiller les consciences sur l’ampleur du phénomène IA, certains soulignent la faiblesse des crédits alloués (1,5Md€ sur 4 ans) et l’absence remarquée des entreprises.

Lire : Santé connectée : faut-il craindre les robots ?

La révolution de la médecine prédictive

Dans le domaine de la santé, l’intelligence artificielle « ouvre des perspectives très prometteuses » pour le patient grâce à une prise en charge « plus personnalisée et prédictive« .

Lire : Comment les Big data sauveront nos vies

Lire la suite…

Cambridge Analytica : quand on découvre benoîtement la toute puissance des GAFA

Cambridge Analytica : le scandale de trop ? Les internautes sont-ils à ce point dupes qu’ils découvrent aujourd’hui l’utilisation que l’on fait de leurs données ? Une petite phrase dans un communiqué de Facebook hier a mis le feu aux poudres : après les révélations du The Guardian et du The New York Times fin mars, ce sont 87 millions de profils d’utilisateurs qui auraient été aspirés par Cambridge Analytica, une application tierce spécialisée dans l’influence politique. Une fuite de documents accablante pour le CHU de Toulouse https://t.co/YOpiee1jfC — Vincent Fromentin (@vfromentin) 5 avril 2018 Lire : Big Data en Santé, le grand naufrage européen. L’ampleur du phénomène Cambridge Analytica interroge : les milliards de données que colligent les GAFA sont un inestimable trésor. Ce n’est pas nouveau. Et l‘Europe est complètement (suite…)

Hors série n°3 : Cybersécurité, nos données de santé sont-elles en sécurité ?

Pour faire face aux attaques de plus en plus nombreuses qui visent nos données de santé, la réglementation s’est renforcée. Mais nos données de santé sont partout : chez le médecin, à l’hôpital, dans nos objets connectés, nos appli santé, etc. Que deviennent ces masses de données ? Comment les établissements de santé gèrent-ils ces flux de plus en plus nombreux ?   Document de 21 pages, à télécharger, 4,5€TTC. Je télécharge Sommaire : Éditorial : La santé, nouvel eldorado des hackers ? Santé connectée : faut-il craindre les robots ? Données personnelles de santé : un trésor convoité et sous-exploité Big Data en santé : le grand naufrage européen Règlement général de protection des données (RGPD) et normes de sécurité : quels impacts sur les médecins généralistes ? Santé et sécurité, le (suite…)

[Re]vue de Web : razzmatazz et enfumages

Cette semaine, l’actualité santé révèle certaines failles : la politique anti-tabac à deux vitesses de Marisol Touraine, la boulette de Macron sur le professeur Joyeux. Pendant ce temps, le monde tourne toujours… comme avant. Quand la Sécu investit dans les paradis fiscaux Comment un système social et solidaire s’appuie sur les ressorts sombres de la finance internationale pour maintenir une offre de services. Quand la #Sécu investit dans les #paradis #fiscaux https://t.co/7jOhvadbB5 — Vincent Fromentin (@vfromentin) 28 mars 2017 Lire : Quand la Sécu investit dans les paradis fiscaux. Par mégarde, Macron encense le Pr. Joyeux Non, ce n’est pas un titre du Gorafi… En déplacement à la Réunion, samedi dernier, le candidat d’En Marche!, interrogé sur les méthodes naturelles et alternatives, a qualifié le travail du Pr. Joyeux de « remarquable ».  Lire (suite…)

Big Data en santé : le grand naufrage européen

La quasi-totalité des data center, les bibliothèques numériques du XXIe, sont sous contrôle américain. Les Etats-Unis ont un quasi-monopole sur les données de santé et sur la recherche médicale numérique, plaçant l’Europe et la France dans une situation de totale vassalisation. Le combat est-il perdu d’avance ? A Paris, au bord de la Seine, sur la rive gauche, trône en majesté La Bibliothèque nationale de France, François Mitterrand avec ses 4 tours de verre en forme de livres ouverts. Avec ses centaines de millions d’ouvrage de toute nature, la BNF renferme la quintessence de la culture humaine depuis que l’Homme crée et produit de la pensée jusqu’au XXe siècle. Mais où est la culture du XXIe siècle qui n’est plus dans les livres mais dans le Big Data, ce monde (suite…)

La soli-data-rité ou l’extension du concept de solidarité aux données personnelles de santé

Selon les prévisions convergentes de la plupart des cabinets d’études, le marché des objets connectés dédiés à la santé aurait dû décoller en 2014. Puis en 2016. Et maintenant, ce serait pour 2020… Pourquoi ce marché reste-t-il en France toujours émergent ? Si l’on se réfère à l’ensemble des objets connectés « santé », c’est-à-dire les dispositifs médicaux connectés (glucomètre, tensiomètre…) et ceux appartenant à la sphère du « bien-être » (traqueurs d’activité, bracelets, balance…), le taux d’équipement des Français n’a toujours pas franchi le seuil des 3 %, soit moins de 2 millions de personnes. À titre de comparaison, le taux d’équipement des Américains a d’ores-et-déjà franchi le cap des 10 %. Une proportion très faible donc, et ce malgré l’importance des besoins en termes de prévention et de suivi des maladies chroniques qui (suite…)

Polnareff, Cannes et l’avenir de la santé

Éditorial de la 359 Éric Le Boucher n’avait certainement pas tort la semaine dernière quand il confessait vouloir voter pour l’intelligence artificielle lors des prochaines présidentielles. Si Manuel Valls fait la une de Society et bat sa coulpe (« On a fait des erreurs« ), -dans une interview coincée entre un article sur Mountain Man, l’acteur islandais devenu célèbre pour avoir « crevé les yeux de son ennemi avec les pouces » dans « Game of Thrones » et un autre article sur l’histoire secrète de Purple Rain, l’homme qui voulait être prince… On apprend dans le Challenges de cette semaine qu’Emmanuel Macron, quant à lui, pour doper son mouvement En marche ! préfère recourir au Big Data et à la « campaign technology start-up » qui a aidé Obama en 2008. Cette agence spécialisée en campagne électorale, dont s’était d’ailleurs (suite…)

Big Data : les Français s’en méfient

Cette semaine, un sondage Harris Interactive pour Quantmetry nous apprend que les Français connaissent mal les Big Data et le perçoivent généralement comme un flicage. Ils feraient plus confiance à leurs médecins qu’aux réseaux sociaux. Même si en réalité, Google ou Facebook en savent certainement beaucoup plus sur la santé et les risques à venir de leurs internautes que les médecins eux-mêmes… Lire : Quand Google nous vaccinera Ainsi, si la majorité des Français estiment que le Big Data sera de plus en plus utilisé dans le futur, 59% d’entre eux ne savent pas ce que signifie le terme « Big Data » et 87% s’estiment mal informés sur l’utilisation de ces données par les entreprises et les organismes publics. En revanche, parmi les acteurs à qui ils font confiance, ce sont (suite…)

L’ubérisation de la santé est en marche

« L’ubérisation », ce concept, forgé à partir du nom de la start-up américaine Uber qui a mis le feu aux poudres dans le monde des taxis avec ses applications VTC et surtout Uberpop avec laquelle tout un chacun peut s’improviser chauffeur de taxi, repose sur l’idée que tous les métiers et toutes les professions vont être révolutionnés par la magie du numérique et des applications pour smartphones qui imposent un nouveau modèle économique supprimant les protections et permettant l’entrée de nouveaux acteurs sur leur marché. Tout porte à croire que cette révolution silencieuse et… digitale est en marche dans le domaine de la santé. Explications Aucun secteur ne semble à l’abri de « l’ubérisation ». Après le tourisme et l’hôtellerie « ubérisés » par Airbnb et Booking, d’autres professions – à priori plus à l’abri parce (suite…)

De la médecine libérale (ou ce qu’il en reste)

Editorial de la 332 Comment faut-il voir les dernières élections professionnelles des médecins qui se sont déroulées vendredi 16 octobre dernier ? Que l’on considère le taux d’abstention grandissant (plus de 60%) pour ce vote ou la montée des syndicats les plus contestataires et revendicatifs : certainement un ras-le-bol des professionnels excédés par un système au bord de l’usure et par une ministre jugée incompétente. En tous cas, un paysage syndical morcelé et des discussions conventionnelles avec l’assurance maladie qui s’annoncent plus que mouvementées… Un beau cadeau pour ses 70 ans. Faut-il y voir une sortie de route des libéraux négociant le fameux virage ambulatoire ? D’aucuns crient à la mort de la médecine libérale : fiction ou réalité ? Mais il faut y voir certainement un changement de paradigme (suite…)

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer