Tag archives : accessibilité potentielle localisée

[Désertification, erreur du Samu, aides sociales] Quand les territoires s’enrhument, Paris réfléchit

Cette semaine, l’actualité vient de nos territoires. Ces territoires qui se fracturent et souffrent. Lire : Démographie médicale : la fracture territoriale des “gilets jaunes” Le SAMU de Besançon accusé d’homicide involontaire Après l’affaire de Naomi Musenga, qui, âgée de 22 ans, était morte à Strasbourg en 2017 alors que son malaise n’avait pas été pris au sérieux par le Samu, une plainte a été déposée par la famille d’Edith Greffier, 62 ans, décédée d’un infarctus en septembre dernier après plusieurs appels au 15 et une attente d’une heure du Samu. Comme pour Naomi Musenga, le diagnostic a mal été réalisé au téléphone. Bien que la personne décrive précisément la malade : « elle a mal dans le bras gauche, elle a du mal à respirer, elle a mal au ventre et à la (suite…)

Les Français parlent aux Français

Éditorial de la 378 8 minutes. C’est le temps que mettent les Français en moyenne pour se rendre chez leur médecin généraliste selon une nouvelle étude de l’Irdes sur l’accès aux soins ambulatoires (généralistes, spécialistes et chirurgiens-dentistes) en France et les distances parcourues par les patients.  Pour les spécialistes, c’est entre 18 et 22 minutes. Surprenant ? Faut-il rappeler que 84 % des Français ont un médecin généraliste dans leur commune de résidence ? Lire : Et si les déserts médicaux étaient un mirage ? L’étude de l’Irdes recoupe 3 indicateurs connus : l’accessibilité potentielle localisée (APL), le temps d’accès par la route au travers d’une maille territoriale regroupant les 6 zonages d’aires urbaines définis par l’Insee. On y apprend -sans surprise- que plus l’offre de soins est proche, plus on (suite…)

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer