Accueil / [Re]vue de Web / [Re]vue de Web : La Cour des Comptes accable une nouvelle fois les comptes de la Sécurité sociale

[Re]vue de Web : La Cour des Comptes accable une nouvelle fois les comptes de la Sécurité sociale

Dans le tumulte des scandales de la rentrée, la Ministre de la Santé, Agnès Buzyn, tente de se faire entendre pour présenter le chantier de sa Stratégie Nationale de Santé. Manque de bol, l'IGAS et la Cour des Comptes font le buzz à sa place...

Agnès Buzyn dévoile sa Stratégie Nationale de Santé

Lundi 18 septembre, la Ministre de la Santé a officiellement lancé, à l'aune d'un rapport du Haut Conseil de la Santé Publique, les travaux de sa Stratégie Nationale de Santé (SNS) autour de 4 grandes priorités :

  • la prévention et la promotion de la santé,
  • la lutte contre les inégalités sociales et territoriales d'accès aux soins,
  • la pertinence et la qualité des soins,
  • et l'innovation.

Un grand exercice de démocratie sanitaire est prévu jusqu'en décembre. Ensuite, Agnès Buzyn "sifflera la fin de la récré" pour adopter finalement la Stratégie Nationale de Santé par décret.

Dans son avis, le HCSP pose 4 grands "problèmes" pour bâtir cette stratégie de santé :

  • L’exposition à des facteurs de risque comportementaux (alimentation, alcool, tabagisme),
  • L’exposition à des facteurs de risque environnementaux (pollution de l'air, pesticides, perturbateurs endocriniens),
  • L’exposition à des facteurs de risque sociaux et culturels,
  • Le rôle du système de santé comme déterminant de la santé (inégale répartition de l'offre de soins, inégalités sociales dans le recours aux soins, continuité des soins problématique, sécurité des patients et qualité de vie au travail),

Des airs de déjà vu.

Pour Mireille Weinberg dans l'Opinion, "Agnès Buzyn s’inscrit ainsi dans l’héritage de Marisol Touraine". Dans la Gazette, Isabelle Raynaud n'y voit qu'une redite. Pour Damien Mascret, dans Le Figaro, c'est assez léger. Et "il y a loin de la coupe aux lèvres", notamment sur la question du financement des investissements prévus. Une question que pose également Jean-Yves Paillé dans la Tribune. Pour le Dr Bouet, président de l'Ordre des Médecins : "Si on se contente d’un décret et que la loi hôpital, patients, santé, territoire (HPST) actuellement en vigueur reste la référence, ça continuera d’être tendu avec les médecins."

La Cour des Comptes accable une nouvelle fois les comptes de la Sécurité sociale

Hier, la Cour des Comptes a rendu son traditionnel rapport sur les comptes de la Sécurité sociale. Didier Migaud enfonce le clou : non seulement le déficit de la Sécurité Sociale se résorbe moins vite que prévu et reste toujours important, repoussant la date de retour probable à l'équilibre des comptes à 2020, mais leur apparente embellie relève d'un artifice comptable.

Lire : Fonction publique : les propositions explosives de la Cour des Comptes

Un sérieux camouflet pour Marisol Touraine qui se targuait d'avoir bouché le trou de la Sécu; mais également pour Bercy qui redouble d'ingéniosité pour bricoler les comptes.  "La réduction des déficits a pu concerner tous les risques (vieillesse, maladie et famille) grâce à des mesures de transferts financiers internes à la sécurité sociale dont l’assurance maladie est devenue, en cumul sur la période 2000-2016, le principal, sinon l’unique, bénéficiaire net. Ces transferts, pour partie opaques, ont le plus souvent répondu à des considérations d’affichage." (p.208)

Lire : Quand la Sécu investit dans les paradis fiscaux

Les réseaux de soins dans le collimateur de l'IGAS

L'Inspection générale des Affaires Sociales (IGAS) a rendu hier un rapport sur la pertinence des réseaux de soins. Disons le d'emblée, la mission reconnaît, faute de données, qu'il est "impossible, à ce jour, d’évaluer l’impact des réseaux de soins sur le taux de recours aux soins et de savoir dans quel mesure l’effet prix est contrebalancé par l’effet volume". Toutefois, le rapport apporte un éclairage alarmant sur ce système concurrentiel et fermé des réseaux de soins.

Lire : Les réseaux de soins dans le collimateur de l’IGAS
Crédits photos : Cour des Comptes.

À propos de Vincent Fromentin

Blogueur santé et directeur de publication de La Lettre de Galilée. Voir tous ses articles.
Contenu non disponible.
Merci d’accepter les cookies en cliquant sur « Accepter » sur la bannière.
x

Lisez-aussi

La Lettre de Galilée

La note de Terra Nova qui fâche

Lundi, Terra Nova, le think tank socialiste, publiait une note d'une quarantaine de ...

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer