Accueil / Les éditos des différentes Lettres de Galilée / Présidentielles 2017 : la révolution de la santé en marche ?

Présidentielles 2017 : la révolution de la santé en marche ?

Éditorial de la 392

Les urnes se sont prononcées. Avec près de 2 millions d'électeurs, les primaires de gauche ont désigné Benoît Hamon pour candidater aux présidentielles. Il devance ainsi Manuel Valls avec 58,65% des voix et pourra promettre Hamon et merveilles avec son revenu universel.

Lire : Pauvreté et minima sociaux, vers une nouvelle donne ?

Une proposition chiffrée par l'Institut Montaigne à hauteur de 349 Md€ par an à terme, soit 20% du PIB actuel. Un projet irréaliste pour certains. Et pour octroyer les 750€ pour tout citoyen majeur, entièrement financé par l'État, Benoît Hamon avance quelques pistes de financement : fusion des aides existantes (minima sociaux et famille), suppression de niches fiscales, taxation des robots et augmentation des taxes et impôts pour les riches. En matière de santé, on ne peut espérer guère plus qu'une surenchère idéologique de la politique de santé menée par le Gouvernement socialiste jusqu'à maintenant.

Reste à savoir ce que proposera Emmanuel Macron pour la gauche. Mais, comme Jean-Luc Mélenchon à propos de celui qu'il surnomme le "Mickey à roulettes", nous attendons avant de décortiquer son programme à la loupe. Mise à part, "parler à la gauche et taper sur la droite", comme le souligne Arthur Berdah pour le Figaro, évoquant le déplacement du candidat à Nevers, dans la Nièvre, les proposition d'Emmanuel Macron en matière de santé, sont maigres : remboursement à 100 % pour le dentaire, l'optique et l'audition d'ici 2022, re-rembourser certains soins (supprimés par la droite) notamment le traitement des formes sévères d'hypertension artérielle, "révolution de la prévention", médicament unique. Nous aurons l'occasion d'y revenir prochainement... dès que le candidat en dira plus long !

En attendant, la FMF se positionne dans le débat sur la santé dans les présidentielles en publiant un programme de propositions. Assez proches de celles pour les élections de 2012... Côté hôpital, la FHF s'apprête à livrer prochainement ses "5 grands chantiers à mettre en œuvre en urgence en 2017". Cela sera-t-il différent des "5 vertus cardinales et 10 recommandations centrales" avancées en 2012 ?

La révolution n'est pas pour demain.

Crédits photos : Mike.

À propos de Vincent Fromentin

Blogueur santé et directeur de publication de La Lettre de Galilée. Voir tous ses articles.
Contenu non disponible.
Merci d’accepter les cookies en cliquant sur « Accepter » sur la bannière.
x

Lisez-aussi

La Lettre de Galilée

Santé dans les présidentielles 2017 : divertir pour que rien ne bouge

Éditorial de la 393 Les populaces acéphales en redemandent : elles aiment ...

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer