Accueil / [Re]vue de Web / Plan autisme : révolution ou plan de comm ?

Plan autisme : révolution ou plan de comm ?

Fin de vie : l'avis du CESE favorable à une aide à mourir

La préconisation n°12 de l'avis du Conseil Économique Social et Environnemental (CESE) suscite quelques réactions.

 

Un nouveau statut pour les médecins ?

Une tribune signée par quelques "personnalités de la santé" fait le buzz (où on retrouve Claude Évin ex-ministre qu'on retrouve ici aussi, Guy Vallancien, Jean-Paul Ortiz de la CSMF, Olivier Le Pennetier de l'ISNI, Patrick Gasser de l'UMESPE, Philippe Boutin de la conférence nationale des URPS, Christian Anastasy IGAS et ancien ANAP et quelques consultants). Une brochette assez institutionnelle.

Pour gommer la guéguerre entre la ville et l'hôpital, ils proposent de créer un "nouveau statut mixte, en même temps salarié, et en même temps libéral, qui permette l’exercice du métier quel que soit le lieu d’exercice, dans lequel s’inscriraient les nouvelles générations et, sur la base du volontariat, les médecins en exercice". Les réactions n'ont pas tardé.

 

Le 4ème plan autisme (2018-2022)

Emmanuel Macron a dévoilé vendredi dernier le nouveau plan pour l'autisme : 344 M€ sur cinq ans avec cinq axes :

  • soutenir la pleine citoyenneté des adultes (115 millions),
  • intervenir précocement auprès des enfants (106 millions),
  • rattraper le retard en matière de scolarisation (103 millions),
  • remettre la science au cœur de la politique de l'autisme (14 millions), soutenir les familles et reconnaître leur expertise (6 millions).

 

La Cour des Comptes avait publié en fin d'année dernière un rapport d'évaluation sur les 3 derniers plans jugés "décevants" (p.135). Un plan mieux doté que les précédents mais encore largement insuffisant pour palier le retard français.

Crédits photos : Vincent Brown

À propos de Vincent Fromentin

Blogueur santé et directeur de publication de La Lettre de Galilée. Voir tous ses articles.
Contenu non disponible.
Merci d’accepter les cookies en cliquant sur « Accepter » sur la bannière.
x

Lisez-aussi

La Lettre de Galilée

[Re]vue de Web : La France est-elle en bonne santé ?

Cette semaine d'actualité est marquée par la publications de plusieurs rapports intéressants ...

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer