Accueil / Protection sociale / Lutte contre la fraude : l’artillerie lourde

Lutte contre la fraude : l’artillerie lourde

Marisol Touraine s'en est remise à la "sagesse de l'Assemblée" qui a voté jeudi dernier à l'unanimité un système d'échange automatisé des données sur les montants des prestations sociales et sanitaires entre les divers organismes. Cet immense fichier d'échange permettra de lutter contre la fraude aux prestations sociales estimée aux alentours de 5 milliards d'euros par an (sur 80 milliards au total) : attestations de carte Vitale falsifiées, professionnels de santé trafiquant la nomenclature des feuilles de soin, allocataires travaillant au noir et touchent le chômage, etc. rapportent Les Échos.

La lutte contre la fraude est un sujet récurrent, souvent malmené par les médias. La CNAMTS avait déjà entamé un travail sur le terrain auprès de ses assurés. L'arbre qui cache la forêt...

Lire : Lutte contre la fraude, l'arbre qui cache la forêt

 

Crédits photo : JD Hancock

À propos de L'équipe Galilée

Depuis 2007, la Lettre de Galilée propose une analyse critique et indépendante de l'actualité de santé en France.
Contenu non disponible.
Merci d’accepter les cookies en cliquant sur « Accepter » sur la bannière.
x

Lisez-aussi

La Lettre de Galilée

CMU complémentaire : la chasse aux fraudeurs est ouverte

Alors que certains s’apprêtent déjà à souffler les 70 bougies de la ...

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer