Accueil / Les éditos des différentes Lettres de Galilée / Loi de santé : jaja, cibiches et pif

Loi de santé : jaja, cibiches et pif

Éditorial de la 338

Deux voix. Il aura fallu simplement 2 voix pour que le paquet neutre soit adopté par l'Assemblée Nationale dans le cadre de l'examen du projet de loi de santé. C'est assez inconfortable pour une mesure phare. Et quand la loi Evin est ouvertement détricottée par des lobbyistes... Cela frise le camouflet. Lâchée par Valls et Hollande, pourtant sollicités par des associations, Touraine s'est retrouvée bien seule face à Macron qui proposait au Sénat un amendement, conservé en deuxième lecture, pour "assouplir" la loi Evin qui encadre depuis 1991 la publicité sur l'alcool. En distinguant publicité et information sur le vin, le ministre de l'Économie souhaite favoriser l'"œnotourisme". Un choix "désastreux" pour Touraine. Pour une fois qu'elle a raison, personne ne l'écoute.

Lire : l'alcoolisme chez les jeunes, un phénomène préoccupant.

Michèle Delaunay a réagi sur son blog : "ce sont des intérêts commerciaux qui ont contrecarrés nos efforts pour lutter contre les dégâts sanitaires et sociaux des addictions de toutes sortes. (...) Le vote d’hier, et celui du Sénat précédemment, ne plaident pas pour l’indépendance de jugement du Parlement." Même James Bond ne boit plus à l'écran... On aurait certainement aimé entendre plus de médecins...

Le vote solennel interviendra le 1er décembre.

Fallait-il voir une revanche dans l'arrêté préfectoral du 14 novembre qui interdisait dans le Nord-Pas-de-Calais, sous prétexte d'état d'urgence, toute vente d'alcool passé 20 heures ?

Crédits photos : cyclonebill.

À propos de Vincent Fromentin

Blogueur santé et directeur de publication de La Lettre de Galilée. Voir tous ses articles.
Contenu non disponible.
Merci d’accepter les cookies en cliquant sur « Accepter » sur la bannière.
x

Lisez-aussi

La Lettre de Galilée

Aux urgences c’est tous les jours l’état d’urgence Madame Touraine !

Le coup de gueule d'une interne suite aux propos de Marisol Touraine ...

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer