Accueil / Les éditos des différentes Lettres de Galilée / En France, l’intelligence se fait-elle rare ?

En France, l’intelligence se fait-elle rare ?

Éditorial de la 440ème

Alors que l'INSEE venait à peine de publier le mois dernier ses statistiques démographiques, confirmant en France une baisse de la fécondité (conjuguée à une baisse des femmes en âge de procréer), le Dr. Laurent Alexandre publiait dans l'Express une tribune polémique intitulée "Les femmes douées ont moins d'enfants".

La Lettre de Galilée

"Peut-on rester passif face au déclin intellectuel des Occidentaux, au moment où l’intelligence artificielle (IA) fait des pas de géant ?" lance-t-il. "La Sécurité sociale devrait rembourser à 100% la congélation d’ovules chez les femmes scientifiques pour leur permettre de faire des bébés tardifs après leur PhD, comme Apple et Facebook l’offrent déjà à leurs ingénieures. Si la France veut rester une grande puissance, les femmes les plus intelligentes doivent être choyées."

Lire : Ouverture de la PMA : comment le Gouvernement va faire passer la pilule

Pour le médecin, convaincu que l'intelligence artificielle prendra rapidement le pas sur l'humain, l'enseignement se détériore et les Français ne cessent de voir leur QI baisser et deviendront bientôt une "colonie numérique". À Singapour et Hongkong, au contraire, le QI augmente. La myopie avec...

Le problème n'est pas neuf. Bourdieu avait déjà fait le tour de la question sur la reproduction sociale des écoles. Mais, la solution proposée par le Dr. Alexandre, certes un peu réductrice (a-t-on le droit de lier diplômes supérieurs et intelligence ?), bouscule quelques idées reçues, en pleine révision des lois bioéthiques. La guerre des chromosomes aura-t-elle lieu ?

Et quand ces arguments scientifiques, extrémistes, tombent dans l'oreille d'une certaine gauche libérale pour faire avancer des réformes sociétales, le cocktail risque de s'avérer explosif.

Lire : Santé à deux vitesses : la France coupée en deux ?

Ouvrir le débat sur le remboursement de la congélation d'ovules pour les femmes scientifiques est une chose. Même si les Tuches restent sur la touche. Reste à savoir si les femmes intelligentes engendrent des enfants intelligents. En tous cas, en politique, si on regarde l'histoire des ministres de la santé, cela ne fonctionne pas (toujours).

Crédits photos : Cheng I.

 

À propos de Vincent Fromentin

Blogueur santé et directeur de publication de La Lettre de Galilée. Voir tous ses articles.
Contenu non disponible.
Merci d’accepter les cookies en cliquant sur « Accepter » sur la bannière.
x

Lisez-aussi

La Lettre de Galilée

Une nouvelle naissance ?

Éditorial de la 354 Ce 1er avril correspond au lancement officiel de ...

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer