Accueil / Les éditos des différentes Lettres de Galilée (page 20)

Les éditos des différentes Lettres de Galilée

Google et gueule de bois

La lettre de Galilée

Éditorial de la 285 Un dossier dans Les Echos du mercredi 29 octobre 2014 révèle les intentions du géant Google sur la médecine. Le journal en fait sa manchette : "le pari fou de Google pour réinventer la médecine". On connaissait ...

Lire la suite...

Bouillons…

La Lettre de Galilée

Chacun les siens. Nous aurions pu cette semaine vous parler du bouillon de l'économie, du bouillonnement social, du bouillon de culture et même du bouillon de poule, ou encore de celui de Godefroy. Cette semaine, nous n'avions en tête que ...

Lire la suite...

Gare au gorille !

La Lettre de Galilée

Éditorial de la 279 Les pythonisses du Haut Conseil des Finances Publiques n'augurent rien de bon lorsqu'elles ont laconiquement alerté sur la difficulté d'appliquer les prévisions du budget 2015. La France n'a pas assez de ressources pour subvenir à ses dépenses ...

Lire la suite...

Que Valls devienne….

La Lettre de Galilée

Éditorial de la 277 Particulièrement féconde en déclamations politico-médiatiques, la semaine passée nous montre cette singularité devenue ordinaire : un événement en chasse un autre. Le premier ministre, Manuel Valls, a ouvert le bal le 16 septembre. Son discours de politique ...

Lire la suite...

Du vent dans les branches

La Lettre de galilée

Éditorial de la 276 "Être dans le vent : une ambition de feuille morte" plaisantait le philosophe autodidacte Gustave Thibon. Et pourtant, certains devraient avoir peut-être plus d'ambition qu'une vieille souche immobile. Aujourd'hui, dans le monde affété de la santé, ...

Lire la suite...

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer