Accueil / Dossier spécial / La vaccination en France, enjeu de santé publique / Le nouveau visage de l’opposition à la vaccination
La Lettre de Galilée la vaccination en France

Le nouveau visage de l’opposition à la vaccination

Créée en 1954 avec comme leitmotiv « notre santé nous appartient, nous en sommes responsables, nous voulons pouvoir choisir », la Ligue Nationale Pour la Liberté des Vaccinations (LNPLV) symbolise la contestation historique contre l'obligation vaccinale.

Lire : La santé publique au défi de la vaccination : une histoire complexe et ancienne

En France, 9 % de la population s’estime défavorable à la vaccination ainsi «être à jour dans ses vaccinations» n’arrive qu’en cinquième position des mesures préventives de protection contre les maladies infectieuses selon l’enquête Nicolle réalisée en 2006 par l’Institut National de Prévention et d’Éducation pour la Santé (INPES). Selon cette même enquête, un pédiatre sur cinq (21 %) se déclare contre l’obligation vaccinale contre 8 % des médecins généralistes(1). Ajoutons à cela que 58 % des médecins généralistes s’interrogent sur son utilité, 38 % doutent de son efficacité et 39 % ne souhaitent pas se faire vacciner(2). Pour les médecins spécialistes : 63 % ne souhaitent pas se soumettre au vaccin ; en 2009, 63 % des infirmiers refusaient la vaccination anti-H1N1(3). 

Les récents scandales sanitaires contribuent également à assombrir l’image de la vaccination tant auprès du public qu’auprès des professionnels de santé. Le refus vaccinal est-il devenu un fait de société ? Comment s’ancre cette contestation au sein de la société ?

En marge des ligues, l’opposition à la vaccination s’atomise

Entre 2008 et 2011, plus de 22 000 cas de rougeole ont été notifiés en France, dont 1 000 cas de pneumopathies graves, 31 complications neurologiques et dix personnes sont décédées(4). Une telle épidémie aurait pu être évitée avec l’atteinte d’une couverture vaccinale suffisante. Les causes, multiples, sont principalement attribuables aux mutations sociétales.

Ce contenu est restreint aux abonnés. Veuillez vous enregistrer ci-dessous. Si vous n'êtes pas abonné, découvrez vite nos offres !

Connexion pour les Utilisateurs enregistrés
   
x

Lisez-aussi

La Lettre de Galilée

Tiers-payant généralisé : le Gouvernement dévoile ses propres failles

Éditorial de la 416ème Les diamellèses et les aposiopèses de notre Ministre ...

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer