Accueil / Protection sociale / L’avis du HCAAM sur la généralisation des complémentaires : prémices d’un basculement ?
La Lettre de Galilée

L’avis du HCAAM sur la généralisation des complémentaires : prémices d’un basculement ?

Dans la foulée des premières propositions sur le financement de la protection sociale, le Haut Conseil pour l’Avenir de l’Assurance Maladie a exprimé son avis sur la généralisation de la complémentaire santé.

Décidément l’été aura été studieux. Les rapports se bousculent ; à peine l’encre des premiers est-elle sèche que les seconds s’empilent.
Règle première : ne pas se laisser distraire à la récréation par l’élève Touraine qui a griffé son petit camarade Evin.

Lire notre article : Stratégie nationale de santé : des hommes et des envieux

Règle seconde : ne pas se laisser asphyxier. L’important en effet, au-delà du sens possiblement donné aux petites phrases qui peuvent s’échapper de la pensée des rédacteurs, est de déceler les liens entre les différentes productions intellectuelles. Car au fond, les membres des « hauts conseils » et autres comités Théodule ont le même abreuvoir : la DREES, la Cour des Comptes, l’INSEE, l’IGAS, l’IRDES. La suite est une question de mots.
Le rapport du Haut Conseil pour l’Avenir de l’Assurance Maladie (HCAAM), ce gardien inébranlable des principes de la sécu de 1945, a publié un avis le 18 juillet 2013 sur la généralisation de la couverture complémentaire santé.
Deux événements majeurs ont donné le déclic :

Ce contenu est restreint aux abonnés. Veuillez vous enregistrer ci-dessous. Si vous n'êtes pas abonné, découvrez vite nos offres !

Connexion pour les Utilisateurs enregistrés
   

À propos de Remy Fromentin

Cofondateur de La Lettre de Galilée en 2007, il a mené une carrière de dirigeant au sein de l'Assurance maladie jusqu'en 2002. Il est depuis cette date consultant international. Voir tous ses articles.
x

Lisez-aussi

La Lettre de Galilée

MEDEF, le retour

Après un long silence, les patrons de l'hexagone s’intéressent à nouveau à ...

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer