Accueil / Les sujets de politique de santé en France / La santé et ses dérives sectaires

La santé et ses dérives sectaires

Un rapport de la Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires (Miviludes) remis au Premier Ministre en début de mois interpelle sur les dérives sectaires de plus en plus nombreuses dans le domaine de la santé. Gourous, guérisseurs, thérapeutes New Age, etc., le marché de ces soins parallèles non conventionnels est en plein essor grâce à Internet et séduit de plus en plus d'adeptes, déçus par la médecine traditionnelle ou  craignant un complot à grande échelle. 

4 Français sur 10 ont recours aux médecines dites alternatives. On recense plus de 400 pratiques non conventionnelles, 1 800 structures d’enseignement ou de formation « à risques » dans le domaine de la santé et 4 000 «psychothérapeutes» autoproclamés qui n’ont suivi aucune formation et ne sont inscrits sur aucun registre. En 2010, environ 3 000 médecins seraient en lien avec la mouvance sectaire.

Les promesses de la magie contre la rigueur de la pensée rationnelle

Parfois reconnues au sein même de l'hôpital public, certaines pratiques thérapeutiques déviantes "portées par le véritable supermarché de soins qu’est devenu Internet" constituent des dangers pour la santé des individus : médecine énergétique, biomagnétisme, énergiologie, libération des cuirasses, harmonisation EMF, Spiritual Human Yoga (SHY), fasciathérapie, instinctothérapie, kinésiologie, etc. autant d'offres qui pullulent sur le Web. Ainsi, "le vecteur essentiel de cette transformation est l’usage d’Internet, plus précisément du Web 2.0 qui, en en simplifiant l’usage et en favorisant ainsi la possibilité pour chacun de proposer des contributions, d’échanger et d’interagir, a permis à ces mouvements organisés en entités distinctes de diffuser massivement leur idéologie par la mise en commun de relais d’information, la recherche de soutiens, voire de cautions institutionnelles, et par la coordination de démarches d’influence." (p.21)

Contenu non disponible.
Merci d’accepter les cookies en cliquant sur « Accepter » sur la bannière.

Les "fauteuils de Lumière", dont les concepteurs ont été élevés, puis initiés par “les Gardiens de la Flamme” sont "un don unique du monde de lumière. Ils ont une grande valeur de guérison et permettent au processus d’accélération cellulaire de prendre place. Tout le système nerveux s’emplit de lumière, et ainsi tout notre système retrouve la mémoire de son état de perfection d’origine. De cette manière les blocages ou imperfections peuvent fondre, ce qui entraîne un soulagement ou une guérison de problèmes de santé".

Le rapport alarmant déplore "[des] milliers de signalements et d’interrogations reçus au cours des douze dernières années [qui] sont la preuve indiscutable de la nécessité d’une vigilance de tous les instants des pouvoirs publics face à la déferlante sectaire en matière de santé. Près du tiers des signalements reçus à la Miviludes concernent directement le domaine de la santé. On assiste à la construction de réseaux quasi mafieux, dont la structure pyramidale s’appuie dans bien des cas sur un «gourou-thérapeute», inventeur d’une méthode de soins, qui publie de nom- breux ouvrages autour de sa théorie et qui met en place un véritable système de «franchises» avec des conférences, des stages, des soirées débats, des centres de formations, etc. (...) Aujourd’hui, force est de constater que certaines organisations sectaires tentent d’infiltrer notre système de santé." (p.97)

Certains médecins, des vrais, diplômés, ne sont pas en reste. Ainsi, "la forte demande dans les domaines du bien-être a conduit de nombreux médecins à s’intéresser à ces pratiques. Dans la majorité des cas il s’agit d’initiatives individuelles souvent prises au mépris du code de déontologie (...) Pour échapper aux sanctions ordinales certains médecins n’hésitent pas à se faire radier tout en gardant et en utilisant le titre de médecin. Il s’agit là d’un moyen de mettre en confiance leurs victimes potentielles à qui ils vont vendre des traitements miracles." (p.104)

Ce contenu est restreint aux abonnés. Veuillez vous enregistrer ci-dessous. Si vous n'êtes pas abonné, découvrez vite nos offres !

Connexion pour les Utilisateurs enregistrés
   

À propos de Vincent Fromentin

Blogueur santé et directeur de publication de La Lettre de Galilée.Voir tous ses articles.
x

Lisez-aussi

La Lettre de Galilée

Big Data en santé : le grand naufrage européen

La quasi-totalité des data center, les bibliothèques numériques du XXIe, sont sous ...

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer