Du sable entre les orteils

Éditorial de la 274

En cette rentrée 2014, beaucoup ont encore du sable entre les doigts de pied et il en faut peu pour gripper la remise en route. Encore que, selon une étude du Crédoc à paraître, les Français sont de moins en moins nombreux à pouvoir partir en vacances : 43% n'ont pas pu partir l'année dernière. Et les congés payés de 36 alors !

Les écoliers et les collégiens qui reprennent ce matin sont tristes, Hamon leur avait promis une année sans mauvaises notes. Pas de chance, le ministre de l'instruction publique s'est fait virer pendant l'été. Plus qu'un grain de sable, avec Montebourg, c'était un vrai caillou dans la chaussure de Valls. Le voilà seul dans l'arène, le premier ministre, avec sa pelle et son râteau, et plein de vilains socialistes qui vont lui écraser rageusement ses fragiles pâtés sociaux-libéraux.
Du sable ? Manuel Valls en ferait commerce, car selon le journal Mediapart qui parle d'un 18 Brumaire, le premier ministre aurait endormi tout son monde pour en arriver là. Bref, autant dire que la rentrée s'annonce crispée.

Sur la planète santé, pas besoin de Rosetta pour voir les tempêtes de sable provoquées par le rapport commandé par la commission des affaires sociales du Sénat à la Cour des Comptes en juillet dernier sur "les relations conventionnelles entre l'assurance maladie et les professions de santé libérales". C'est de l'artillerie lourde, de la catapulte, du trébuchet, au point que la CSMF se demande si le gouvernement n'a pas demandé à un ancien auteur du Plan Juppé de reprendre la plume.

Juppé ? justement, le revoilà ! Il annonce son entrée en lice pour 2017 ... et certains tressaillent.

À propos de Remy Fromentin

Cofondateur de La Lettre de Galilée en 2007, il a mené une carrière de dirigeant au sein de l'Assurance maladie jusqu'en 2002. Il est depuis cette date consultant international. Voir tous ses articles.
Contenu non disponible.
Merci d’accepter les cookies en cliquant sur « Accepter » sur la bannière.
x

Lisez-aussi

La Lettre de Galilée

Les zèbres, l’éléphant et la souris

Éditorial de la 366 Work it, Make it, Do it, Brexit. Les ...

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer