Bouillons…

Chacun les siens.
Nous aurions pu cette semaine vous parler du bouillon de l’économie, du bouillonnement social, du bouillon de culture et même du bouillon de poule, ou encore de celui de Godefroy.
Cette semaine, nous n’avions en tête que celui de Grabels. Vous connaissez Grabels ? Bourg limitrophe de Montpellier où La Lettre de Galilée y a son siège (et une partie de son équipe).
Que nos lecteurs nous pardonnent mais depuis la nuit de mardi où il est tombé 300 litres d’eau au m2 en 2 heures, nos neurones se sont un peu déconnectés de l’actualité « de la planète santé », occupés que nous étions à nettoyer la boue.

La Lettre a pris l’eau mais elle continue…

 

À propos Remy Fromentin

Cofondateur de La Lettre de Galilée en 2007, il a mené une carrière de dirigeant au sein de l'Assurance maladie jusqu'en 2002. Il est depuis cette date consultant international.Voir tous ses articles.
Contenu non disponible.
Merci d’accepter les cookies en cliquant sur « Accepter » sur la bannière.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer