Accueil / Les territoires, enjeux majeurs de santé publique / Bassins de santé, zones d’attraction : quel territoire pertinent ?

Bassins de santé, zones d’attraction : quel territoire pertinent ?

À l'heure où l'on parle de regrouper les régions ou de supprimer les départements, la question du territoire occupe une place centrale en France. Dans le domaine de la santé, la loi HPST « Hôpital, Patients, Santé et Territoires » a inscrit en 2009 le territoire de santé dans le cadre réglementaire, après une quinzaine d’années où les notions d’espace et de géographie ont été prises en compte par les acteurs et décideurs.

La reconnaissance en 1998 des bassins de santé a représenté une première étape : « Les zones sanitaires [...] sont définies par voie réglementaire en tenant compte des bassins de santé » (Code de la santé publique). La définition d’un bassin de santé est la suivante : « Un bassin de santé s’organise autour d’un pôle hospitalier qui draine des flux préférentiels de patients aux caractéristiques et aux comportements homogènes » (Picheral, 2001).

Classiquement, on fait la distinction entre les territoires de savoir et les territoires de pouvoir. Les territoires de pouvoir sont ceux de la décision, des territoires de compétences d’institutions : régulation, allocation de ressources, normes opposables. Les territoires de savoir concernent l’observation : zones « à risques », zones mal desservies ou défavorisées, zones homogènes en termes de besoins. Aussi la question du territoire pertinent est d’abord : pourquoi un territoire ? Et accessoirement : quelles sont les frontières ou les limites ? Sont-elles seulement géographiques ?

Ce contenu est restreint aux abonnés. Veuillez vous enregistrer ci-dessous. Si vous n'êtes pas abonné, découvrez vite nos offres !

Connexion pour les Utilisateurs enregistrés
   

À propos de François Tonnellier

Après un doctorat de géographie et d'économie, François Tonnellier entre comme directeur de recherche au CREDES qui deviendra l'IRDES en 2004. François Tonnellier est l'auteur d'une impressionnante bibliographie. Il est aujourd'hui directeur de recherche honoraire a l'Irdes et consultant indépendant.
x

Lisez-aussi

La Lettre de Galilée

Rapport de l’Observatoire des territoires 2016 : des disparités spatiales de l’emploi qui ont tendance à perdurer dans le temps

L'Observatoire des territoires du Commissariat général à l’égalité des territoires vient de publier son ...

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer