Archives de cet auteur: L'équipe Galilée

Depuis 2007, la Lettre de Galilée propose une analyse critique et indépendante de l'actualité de santé en France.

La corvée des courses

Selon une étude INSEE parue ce mois-ci, « en 2010, la population urbaine consacre en moyenne 2 heures et 41 minutes par semaine à faire des courses, soit 11 % de son temps domestique« . Si cette durée a peu ou prou évolué depuis 1974, le temps des trajets a considérablement augmenté. On préfère la voiture et les grandes surfaces du samedi en 2010; alors qu’en 1974, on préférait la marche et les commerces de proximité. Ce temps consacré aux courses a évolué aussi au sein de la population : les hommes y consacrent plus de temps alors que les femmes moins. Même si en 2010, les hommes consacrent toujours seulement 2 heures et 36 minutes par jour aux activités domestiques contre 4 heures et 7 minutes pour les femmes. Depuis 1974, le ressenti des (suite…)

Le regard d’un enfant sur le handicap

Une caméra filme des parents avec leur enfant pour une expérience anodine : reproduire les grimaces projetées sur un écran en face d’eux. Jusqu’à ce qu’ils découvrent une personne atteinte de polyhandicap en train de grimacer… Et le regard de ces enfants, spontané et sans tabou, interroge notre propre vision du handicap dans la société. (suite…)

Les officines de pharmacie en mutation

Selon une étude de l’INSEE, publiée en décembre 2014, on compte 23 800 pharmacies sur le sol français en 2012. Ces dernières ont réalisé un chiffre d’affaires de 38 milliards d’euro, soit 8 % de celui de l’ensemble du commerce de détail. Derrière ce chiffre, la réalité est plus complexe puisque 10% des officines trustent à elles-seules près de 10 milliards, soit 1/4 du CA global. La moitié des officines n’arrive pas à réaliser plus d’1,5 millions de CA. Alors que le secteur des officines de pharmacie faisait rougir d’envie les autres entreprises du secteur du commerce de détail, « la progression du chiffre d’affaires du secteur de la pharmacie tend à s’essouffler » et est désormais « inférieure à celui de l’ensemble du commerce de détail« . Les raisons en sont simples : baisse des prix (suite…)

L’IGAS invite la CNAV a cibler davantage les personnes fragiles

Dans son rapport d’évaluation, l’Inspection générale des affaires sociales (IGAS) dresse un bilan de la convention d’objectifs et de gestion (COG) pour 2009-2013 signée entre l’État et la Caisse nationale d’assurance vieillesse (CNAV). « Les crédits de paiement dépensés au titre de l’action sociale ont globalement augmenté de près de 24 % entre 2009 et 2012. Si la structure des dépenses (crédits de paiement) entre l’AMD et les lieux de vie collectifs est restée stable sur la période 2009 – 2012, elle s’est cependant accompagnée : d’une forte croissance des dépenses consacrées à l’ensemble de l’AMD ; d’une augmentation proportionnellement plus forte encore de la consommation des autorisations de programme dédiées au financement les lieux de vie collectifs. L’AMD s’est étoffée dans son contenu pour se muer progressivement en une aide globale à (suite…)

L’addiction au travers d’un court métrage glaçant

Selon une étude de l’INPES de 2010 (pp.136-137), la France reste depuis quelques années parmi les rares pays d’Europe où le niveau d’expérimentation du cannabis dépasse 45% chez les jeunes adultes (15-34 ans). A 15-16 ans, 39 % des jeunes ont expérimenté le cannabis. Cette forte prévalence d’usage récent place la France en tête du tableau européen, loin devant la République tchèque et les Pays-Bas, dont les niveaux d’usage à 15-16 ans ne dépassent pas 15 %. Crédits photos : zen. (suite…)

La rémunération des agents publics augmente plus vite que la masse salariale

Selon le rapport d’Alain Tourret sur la gestion des finances publiques et des ressources humaines, publié en octobre dernier, « la masse salariale des agents publics représente 23,2 % des dépenses publiques et 13,3 % du PIB en 2013 » lit-on en page 23 et 24. Mais « la masse salariale des agents publics a progressé de 0,5 % par an en moyenne en volume depuis 2002 les dépenses de personnel des administrations publiques locales et de sécurité sociale ont augmenté respectivement de 2,8 % et 1,2 % par an en volume contre une baisse annuelle de 0,1 % pour les administrations centrales. » Le rapporteur soutient ainsi l’idée de la Fédération Hospitalière de France (FHF) de « contenir les mesures de revalorisation salariale au rythme de l’ONDAM, soit + 2 % entre 2015 et (suite…)

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer