Pour recevoir correctement La Lettre de Galilée chaque semaine, rajoutez lalettredegalilee.fr dans la liste des expéditeurs autorisés. En savoir plus.

La Lettre de Galilée

Match point

Par Vincent Fromentin

Comment pouvait-il en être autrement ? Sans surprise, le mouvement du magnétique Président Macron, détournant les girouettes et contraignant les autres candidats à des contorsions cocasses, est en passe de rassembler une écrasante majorité à l'Assemblée Nationale. 

Lire la suite.

---
---
La Lettre de Galilée

Fin de vie : le Conseil Constitutionnel conforte le rôle du médecin

À la suite des affaires Vincent Lambert et Marwa, le débat sur l'arrêt des soins pour les patients incapables de s'exprimer sur leurs souhaits de fin de vie a été relancé. Saisi par l'Union nationale des familles de traumatisés crâniens et de crérébro-lésés (UNAFTC), le Conseil Constitutionnel a sanctionné dans son avis le rôle du médecin et s'est bien gardé d'ouvrir une porte pour le "droit à la vie". Décryptage.

Lire la suite.

---

À lire également : 

La Lettre de Galilée

Fin de vie : une nouvelle séquence de com

Avant que le souffle(t) médiatique ne retombe, Marisol Touraine enclenche une nouvelle séquence de communication. Après l'épisode, alarmant, de la grippe, la Ministre nous invite à parler fin de vie. Avec un nouveau numéro vert. 

Lire la suite.

---
La Lettre de Galilée

Fin de vie : chronique d'une loi qui déçoit

Le vote de la loi sur la fin de vie ne se fera pas sans douleurs. Mesure emblématique du candidat Hollande, l’engagement 21 souhaitait ouvrir  "pour toute personne majeure en phase avancée d'une maladie incurable" un droit à "bénéficier d'une assistance médicalisée pour terminer sa vie dans la dignité". Le 14 janvier, lors d'une conférence de presse à l’Élysée, il a rappelé qu’il souhaitait une nouvelle loi pour compléter la loi Leonetti du 22 avril 2005 relative aux droits des patients en fin de vie. Aujourd’hui débattue au Parlement, cette loi tiède déçoit les parties prenantes.

Lire la suite.

---
La Lettre de Galilée

Avortement : le délit d'entrave étendu aux sites Internet

La cristallisation des contestations accouche des extrêmes. Avec sa campagne, badine et bien huilée, sur le droit à l’avortement lancée en septembre 2015, intitulée : "IVG, mon corps, mon choix, mon droit », Marisol Touraine a engagé une "lutte", un "combat" pour le droit à l'avortement. 

Lire la suite.

---
---
---