Tag archives : rapport Cordier

Les Bikini, la transparence et les statistiques

Éditorial de la 361 Dans les pages saumon du Figaro ce lundi, Jean-Pierre Robin rapproche deux anniversaires : celui de l’INSEE, créé en 1946, et celui du Bikini en rappelant que « les statistiques, c’est comme le Bikini : ça montre presque tout, mais ça cache l’essentiel« . Quand on se remémore Brigitte Bardot arborant en 1953 le fameux bout de tissus sur les plages cannoises, tout est question de courbes… François Hollande en sait quelque chose ! Dans le cadre d’un comité interministériel des ruralités, le Premier Ministre, flanqué de sa Ministre de la Santé, a souhaité poursuivre la politique de création de maisons de santé pluriprofessionnelles. « Un réseau de 798 MSP a déjà été développé« , Manuel Valls en veut 1 400 d’ici 2018. Reste à savoir si, derrière les statistiques, on augmentera (suite…)

Les ressorts inattendus de la médecine libérale

Editorial de la 231 Pour leur 9ème édition, Les rencontres de La Baule auront encore montré ce week-end que la médecine libérale avait du jus. On la croyait moribonde ou en tout cas aphone ; la voilà donnant de la voix sur des sujets pointus, se projetant avec enthousiasme dans un avenir incertain, phosphorant sans complexe sur la difficile équation de l’économie de la santé. Quand il y a trop de ténors, direz-vous, on n’entend plus les chœurs, car il y avait du beau linge dans ce beau lieu baulois. Qu’importe ! Nous prendrons le temps ici de déchiffrer les différentes partitions entendues sur « les évolutions du paiement de la médecine », chansons pour le moment jouées en mode mineur par le rapport Cordier et reprises en canon presto dans le PLFFS 2014. (suite…)

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer