Accueil / [Re]vue de Web / [Re]vue de Web : la santé fait un tabac

[Re]vue de Web : la santé fait un tabac

Cette semaine, certains font un tabac, d'autres non...

Agnès Buzyn consulte les internautes sur sa Stratégie nationale de santé

La Ministre de la Santé a lancé mardi dernier une grande consultation autour de sa Stratégie Nationale de Santé. Après quelques questions d'usage, l'internaute est invité à donner son avis et à faire des propositions pour "enrichir le projet de stratégie nationale de santé avant son adoption en Comité Interministériel".

Lire : Agnès Buzyn : le bilan de la Ministre de la Santé à 6 mois

Encore une carotte pour amuser le peuple ?

Dans le communiqué de la Ministre, on apprend que "dès le premier semestre 2018, la stratégie nationale de santé sera mise en œuvre par des plans et programmes nationaux, mais également dans les territoires, notamment dans le cadre des projets régionaux de santé définis par les agences régionales de santé. L’ensemble des priorités de la stratégie trouveront ainsi une application concrète et adaptée aux spécificités de chaque territoire." Autant dire que les ARS ont déjà bouclé leur PRS. Et que les gentils commentaires des internautes passeront à la trappe...

Lire : Agnès Buzyn dévoile sa Stratégie Nationale de Santé

Les dérives d'un Nobel de Médecine

Faut-il condamner les déclarations anti-vaccinales théâtrales du Pr Montagnier sur la mort subite du nourrisson ? Du "mauvais théâtre" titre Éric Favereau dans Libération. Le Pr. Gentilini, membre de l'Académie de Médecine, se dit "choqué" par les propos des Prs Joyeux et Montagnier dans les colonnes du Quotidien du Médecin.

Lire notre hors-série sur la vaccination et ses résistances

"Qu’un Prix Nobel de médecine, pasteurien de surcroît, tienne des propos volontairement ambigus et alarmistes sur la vaccination, sujet qui sort de son domaine, est inacceptable. C’est une dérive pathétique. (...) Les tréteaux du théâtre des Mathurins ne sont pas l’endroit idéal pour produire des arguments scientifiques. (…) Je souhaite que l’Académie de médecine rappelle à l’ordre le Pr Montagnier, membre titulaire depuis 1989 dont les propos contredisent les prises de position et les messages qu’elle a toujours émis en faveur de la vaccination pour défendre et promouvoir la santé publique" a asséné le Pr Gentilini.

Lire : Vaccin DTP : l’État sera-t-il bientôt condamné ?

Les deux professeurs ont appelé à une "résistance" contre l'obligation vaccinale, rappelle Aurélie Haroche dans le JIM. En ont-ils un peu trop fait ? Si l'on doit s'interroger sur l'innocuité de certains vaccins, doit-on le faire publiquement au risque d'apeurer et désorienter des parents déjà hésitants ?

Le tabac, c'est tabou

C'est un arrêté attendu : la hausse des prix du tabac prévue pour le 13 novembre prochain. En moyenne, 30 centimes de plus. Pas grand chose pour le fumeur qui redoutait cette hausse depuis 4 ans de stabilité. Mais 510M€ de plus dans les caisses de la Sécu... Le tabac rapporte en moyenne 14Md€ par an.

Lire : Quand Marisol Touraine fait un tabac

Le Dr Nau, sarcastique, conclut "cette hausse minuscule aidera les fumeurs à mieux supporter celle annoncée d’un euro prévue pour mars 2018. Les addictions majeures étant ce qu’elles sont, un esprit malveillant pourrait percevoir ici les traces d’une forme de perversité du pouvoir exécutif. Loin de rendre le tabac ruineux, on pourrait accuser l’Etat d’entraîner le fumeur à se ruiner."

Crédits photos : barnism.

À propos de Vincent Fromentin

Blogueur santé et directeur de publication de La Lettre de Galilée.

Voir tous ses articles.

x

Lisez-aussi

La Lettre de Galilée

Richard Ferrand, la prescription et les déserts médicaux

Éditorial de la 427ème Affaire classée sans suite. Dans son commmuniqué publié vendredi ...

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer