Match point

Éditorial de a 411ème

Comment pouvait-il en être autrement ? Sans surprise, le mouvement du magnétique Président Macron, détournant les girouettes et contraignant les autres candidats à des contorsions cocasses, est en passe de rassembler une écrasante majorité à l'Assemblée Nationale.

Pourtant, jamais la participation n'a été aussi faible sous la Vème République. Qu'est censée représenter une Assemblée élue avec 6,4 millions de voix ? Frédéric Says s'interrogeait la semaine dernière sur France Culture : les nouveaux élus macronistes issus de la société civile seraient-ils inexpérimentés et naïfs ? "A écouter les uns et les autres, on a le sentiment que l'expérience est devenue une tare dans le monde politique de 2017 (...) une large partie des nouveaux députés pourrait être assez peu autonomes, au moins au début. Surtout vis-à-vis d'un pouvoir exécutif, qui lui, n'est pas spécialement amateur...".

Autrement dit, au nom du renouveau, la "révolution culturelle" du microcosme En Marche! a guillotiné sur la place publique les vieux briscards de la politique. On se retrouve avec une Assemblée issue de la société civile, pas ou peu préparée aux rouages de la politique, téléguidée par l'exécutif et prête à signer les yeux fermés toutes les ordonnances de l'exécutif. Est-ce mieux ?

L'abstention record et la faiblesse du pouvoir législatif font craindre le pire dans le domaine de la santé. Le quinquennat Hollande s'est mis les professionnels de santé à dos; il suffit de peu pour que le quinquennat Macron les pousse dehors.

L'ubérisation de la santé et la tentation mutualiste ne s'embarrasseront que de peu de règles. Et les sourires courtois et policés de mise à la nomination du nouveau président risqueraient rapidement de céder la place aux rictus crispés des professionnels de santé. Comment pourrait-il en être autrement ?

Crédits photos : Matt.

À propos de Vincent Fromentin

Blogueur santé et directeur de publication de La Lettre de Galilée.

Voir tous ses articles.

  • Agnès Gouinguenet

    Certain-e-s n’ont pas perdu le Nord pour obtenir un bon salaire pendant 5 ans ; mais à condition de dire oui à tout. A suivre, car du côté de la Justice, cela commence à tanguer …

    • JC

      De quel droit vous permettez-vous de bordéliser et ridiculiser la langue française ?

      Elle vous appartient ?

      Certains englobent certaines comme l’homme vaut pour les deux sexes.

      « Entre deux mots, choisir le moindre. » Paul Valéry

      Cordialement.

      JC

      • Agnès Gouinguenet

        Adama, créature terreuse asexuée, devint Ish et Isha; puis Ish « connut » Isha et Isha devint Eve, la mère. Genèse, premiers chapitres, à partir du chapitre 2 …

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer